Vous êtes patient

La Recherche Hospitalo-Universitaire PERFUSE (Personalized Focused Ultrasound Surgery of Localized Prostate Cancer) financée par l’ANR dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir, a pour objectif l’évaluation et l’amélioration de la thérapie focale par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU) pour le cancer de la prostate. Un tel traitement permet de détruire les foyers cancéreux présents dans la glande tout en préservant un maximum de tissu prostatique sain afin de réduire le risque d’effets secondaires (dysfonctions érectiles et incontinence).

Le coordinateur scientifique, Sébastien Crouzet, est professeur d’urologie à l'Hôpital Edouard Herriot de Lyon et investigateur principal de trois essais cliniques, deux desquels sont menées au niveau national dans 14 centres specialisés en traitement HIFU :

CentresFrancais

 

♦ HIFUSA

Etude de phase 3, multicentrique, randomisée, évaluant l’efficacité et la tolérance du traitement HIFU focalisé en comparaison à la surveillance active chez des patients atteints d’un cancer de la prostate significatif de risque évolutif faible. →  Plus d'info sur ClinicalTrials.gov (anglais) et eCancer.fr (français) .                        

Recrutement HIFUSA

♦ FOCALE  

Etude de phase 2, multicentrique, évaluant le traitement HIFU focalisé chez des patients atteints d’un cancer de la prostate de risque intermédiaire localisé à un seul lobe. →  Plus d'info sur  ClinicalTrials.gov (anglais) et eCancer.fr (français) .                        

 Recrutement FOCALE

 

♦ PSMA

Etude de faisabilité de l’utilisation de l’imagerie TEP-IRM/68Ga-PSMA pour le traitement HIFU-focal en cas de récidive de cancer de prostate après radiothérapie. Il s’agit d’une étude mené uniquement à l’Hôpital Edouard Herriot de Lyon. →  Plus d'info sur ClinicalTrials.gov

 

♦ Ancillaire

Cette étude, qui se rajoute aux essais FOCALE et PSMA, vise à comprendre l’impact du traitement HIFU sur l’évolution de la maladie et sur la présence ou non de certains marqueurs biologiques (autres que le PSA) et leur évolution dans le temps. Elle est facultative pour les patients et porte uniquement sur des échantillons biologiques recueillis lors des visites de suivi.

 

Dernière mise à jour le 24/9/2020